Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

quiet-riotMon introduction au Heavy Metal étant chose faite, il me fallait maintenant partir à l’assaut de cette nouvelle entité bruyante et dérangeante pour le commun des mortels. A cette époque, une petite ville comme Nicolet comptait peu d’initiés à ce nouveau genre de Hard Rock. Nous avons appris rapidement à nous reconnaître et à fraterniser échangeant nos connaissances et nos découvertes au sein du minuscule cercle « d’adorateurs du diable ».

Quiet Riot fut une de ces premières découvertes avec l’album Metal Health. En plus de renfermer des virtuoses à la guitare et à la basse, la voix de Kevin DuBrow avait quelque chose de méchant et reflétait beaucoup l’image et le concept gravitant autour de la folie. Metal Health et Condition Critical ont été deux albums qui m’ont grandement influencé et qui m’ont permis de descendre plus creux dans les méandres des abîmes métalliques.

La Chronosphère: Lundi 27 Avril 2015
Quiet Riot – Metal Health – 1983

Tags:

Comment Feed

No Responses (yet)

You must be logged in to post a comment.