Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

La course vers la rapidité excessive se poursuivait un peu partout sur la planète et chaque nouvelle sortie était plus incendiaire que la précédente. Cette course était palpable en Allemagne alors que les deux pionniers du Thrash Allemand se faisaient une saine et amicale concurrence pour savoir qui serait le plus rapide et le plus technique. Avec son deuxième album, Kreator s’était remis en piste et ainsi corriger le tir face au pas très droit premier album. Pleasure to Kill jouissait non seulement d’une bien meilleure production, le groupe avait appris à mieux jouer et devenir ultra « tight » tout en augmentant la technicité de ses compositions. Ce deuxième album fut le véritable point de départ pour Kreator et deviendra un album emblématique du groupe et un classique du Thrash Metal originel.

Tags: