Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le deuxième album de Exodus marquait l’arrivée d’un nouveau chanteur, Steve « Zetro » Souza et à cette époque, bon nombre de fans du groupe avaient pesté contre groupe pour avoir délibérément pris congé de Paul Baloff. Ajoutons à cela que ce deuxième album faisait suite à un chef d’œuvre et que la barre était très haute pour le surpasser. Il faillait s’y attendre, Pleasures of the Flesh n’était pas arrivé à surpasser Bonded by Blood, comme tous les albums suivants d’ailleurs, mais cet album marquait un nouveau départ pour Exodus et son influence fut tout de même de taille. Lorsqu’on écoute attentivement cet album, on constate qu’il est rempli de riffs extraordinaires et beaucoup plus techniques que sur Bonded by Blood et les compositions beaucoup plus étoffées que sur le premier album. Malgré ses petits défauts et son chanteur à voix nasillarde, Pleasures of the Flesh est un excellent album d’Exodus qui a grandement contribué à l’évolution du Thrash Metal Américain. Prenez-en de la graine les jeunes photocopies, le Thrash Metal originel, c’est ça!

Tags: