Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

En 1988, Judas Priest n’avait plus vraiment besoin de présentations car le groupe roulait sa bosse depuis le début des années 70 et cumulait déjà onze albums dont la majorité avaient été des succès du monde métallique. Le onzième album, Turbo, avait fait fuir plusieurs fans de la première heure malgré un succès retentissant et les membres de Judas Priest s’étaient possiblement aperçus de leur erreur de jugement face à cet album mémorable dans tous les sens. Toujours est-il que le groupe avait rectifié le tir à moitié avec Ram it Down qui montrait un certain retour au classique Judas Priest avec ses pièces rapides et musclées mais tout en gardant le petit côté commercial de Turbo. Est-ce que Ram it Down est un mauvais album? Pas tant que ça. Cet album a servi de pont entre Turbo et Painkiller et a contribué à ramener le grand Judas Priest sur le droit chemin. Un album qui fut possiblement moins influent que certains autres albums du groupe mais qui a amplement sa place dans l’évolution du Heavy Metal!

Tags: