Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Est-ce que c’est toujours possible en 2021 de faire du Death Metal bien ficelé qui sort du lot? Dans tout ce flot de groupes qui sonnent tous pareils, y a-t-il encore de la place pour de la fraîcheur et de la nouveauté? Et bien, il semblerait que oui car la toute nouvelle formation Allemande Kanonenfieber nous sort un premier album qui décape et qui perpétue la flamme du Black/Death Metal avec conviction et originalité.

Kanonenfieber utilise un sujet maintes fois visité mais qui décape toujours autant : La première guerre mondiale. Pour agrémenter le sujet, le groupe utilise des enregistrements de discours d’Allemands influents de l’époque ce qui nous met en contexte. Musicalement parlant, le groupe ne réinvente pas la roue mais s’approprie des sonorités et des ambiances empruntées à d’autres groupes du genre pour les mettre à sa propre sauce et ainsi se forger une identité propre à lui-même. L’exécution et l’instrumentation sont à la hauteur de ce qu’on attend d’un groupe de cette trempe : Kanonenfieber devrait se forger une solide réputation dans un avenir rapproché.

Pour ceux qui aiment le Death Metal noirci avec beaucoup de mordant, Kanonenfieber et son premier album Menschenmühle est à ajouter à sa collection sans plus tarder! Ce groupe sera définitivement à surveiller de près pour ses prochaines sorties.

Composition : 9
Exécution : 9
Arrangements : 8,5
Production : 9
Appréciation : 9

Tags: