Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

L’Évolution Métallique selon Sinistros #237
Obituary – Slowly We Rot – 1989
États-Unis

Alors que le Trash Metal provenait en grande partie de la Bay Area de San Francisco en Californie, le bastion Death Metal quant à lui provenait de la Floride où de nombreux pionniers du genre ont vu le jour et façonné chacun à sa minière le Death Metal que l’on connait aujourd’hui. Le premier album de Obituary se classe au sommet des albums pionniers et le groupe a contribué à modeler ce nouveau genre de Métal extrême à grands coups de riffs gras. Slowly we Rot avait été une bombe incendiaire dévastatrice à l’époque avec ses changements de tempo changeants, passant de très lent à rapide en quatre mesures tout en incorporant des vocaux gutturaux sortis tout droit d’un film d’horreur. Quand on parle maintenant de Death Metal pur et dur, un des premiers noms qui nous vient en tête est évidement Obituary. Vers la fin des années 80, les producteurs commençaient à être habitués à enregistrer des groupes plus extrêmes que le standard Heavy Metal si bien que pour un premier album, Slowly we Rot jouissait d’une excellente production ce qui contribuait grandement à rendre les pièces encore plus puissantes. Le double « bass drum » était devenu un incontournable, les musiciens devenaient de plus en plus rapides, ingénieux et techniques et ce n’était que le début vers une grande épopée Métallique. Le Death Métal était maintenant enraciné solidement mais il aurait à se battre un peu plus tard contre son pire ennemi : Le Grunge…

Tags: