Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

subvision-so-far-so-noirSubvision – Post Punk/Alternative Pop – Suède
So Far So Noir – 2006
Kooljunk Communications
9/10

Tobias Forge est un musicien Suédois connu mondialement depuis 2011 notamment de par les rumeurs le mettant derrière le masque de l’Antipape à la tête d’un certain groupe fantôme. Martin Pesner est un autre musicien Suédois ayant joué avec Forge dans Magna Carta Cartel ainsi que Subvision dont les bagues trahissent une supposée présence dans le même groupe fantôme. Rajoutons à cela des photos compromettantes avec des sommités du monde du Métal et on obtient suffisamment d’indices qui relient ce petit monde ensemble dans les trois formations nommées ci-haut.

En creusant un peu sur ce mystérieux musicien qu’est Tobias Forge j’ai découvert Subvision, un obscur groupe de Stockholm qui a mis fin à ses activités en 2006 pour se transformer en Magna Carta Cartel. Au départ, Subvision se voulait être une entité mettant l’emphase sur l’imagerie et la mascarade pour étendre son contenu musical à un autre niveau. Tiens donc, ça me rappelle vaguement quelque chose… Contrairement aux attentes du groupe, le public est devenu confus avec le côté théâtral du groupe et ce dernier a finalement laissé tombé la mascarade réalisant que la musique et les mots de Subvision parlaient plus fort que n’importe quel costume porté par les membres du groupe. Costumes, théâtre, ça vous dit quelque chose?

Je vais laisser les spéculations de côté pour me concentrer sur la musique de Subvision. Les influences de la musique Alternative des années 80 ainsi que de la musique Pop étrangement similaire à Abba (!) sont fortement présentes sur les 12 pièces de So Far So Noir, lesquelles sont brillamment composées et sont issues de génies des arrangements et de la composition proprement dite. Ce qui frappe le plus cependant c’est l’étrange similitude de la voix avec celle de cet Antipape mentionné plus haut. Plusieurs pièces de cet album auraient pu se retrouver sur un des albums du groupe anonyme comme si So Far So Noir était le précurseur de quelque chose prêt à exploser dans les années qui ont suivi sa sortie.

Un excellent album à découvrir pour les amateurs de musique Alternative mais aussi pour les fans de ce groupe fantôme qui fait les manchettes en abondance ces temps-ci. Malgré toutes les spéculations évidentes laissées par ces indices, je n’ai pas l’intention de chercher plus loin pour savoir si elles sont réellement fondées même si je suis certain de la réponse. A vous de juger et de vous faire une opinion sur le sujet.

Tags:

Comment Feed

No Responses (yet)

You must be logged in to post a comment.