Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le mélange des sous styles allait devenir monnaie courante ce qui allait évidement grandement enrichir la grande famille Métallique. La formation Américaine Sadus avait pris tout ce qui avait de bon du Thrash Metal pour l’incorporer à du Death Metal plus technique et en ajoutant ses propres couleurs musicales pour en arriver à un chef d’œuvre de cette époque, chef d’œuvre qui deviendra rapidement intemporel. Sadus allait devenir un pionnier du Death Metal Technique où tout était possible musicalement et dans lequel les musiciens à cheveux longs seraient pris au sérieux face à leur talent de compositeurs. Comme je l’explique depuis déjà quelques chroniques, le Grunge s’en venait à une vitesse phénoménale et le Métal serait pratiquement rayé de la carte des « palmarès » dans un avenir pus que rapproché. Il fallait donc faire évoluer le Métal vers de nouveaux horizons et le rendre plus extrême au prix de le voir redevenir plus underground était la meilleure solution pour sa survie. Swallowed in Black de Sadus est un de ces albums qui ont redéfini le Métal pour le mener là où il est rendu aujourd’hui.

Tags: