Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Sur son deuxième album, Paradise Lost avait redéfini le Doom Metal pour le faire entrer dans une nouvelle ère. Avec son titre évocateur, Gothic nous emmenait dans un nouveau monde musical encore plus sombre et le groupe gardait ses racines Death Metal du premier album tout en gardant en tête de se diriger vers la mélancolie et la lenteur. Ce qui avait surpris plus d’un à l’époque de la sortie de l’album, c’est les sonorités empruntées au Gothic Rock des années 80 et l’omniprésence des claviers tout au long de l’album. Il faut dire que à cette époque, l’usage des claviers dans le Métal relevait de l’hérésie pure et simple mais après tout, Paradise Lost ouvrait plus grand le chemin tracé par Celtic Frost avec Into the Pandemonium. Avec Gothic, Paradise Lost avait non seulement ouvert la voie vers un nouveau style, il avait carrément forgé ce qui allait devenir le Gothic Metal influençant du même coup un nombre impressionnant de sommités du genre par la suite. Ce deuxième album de Paradise Lost est un incontournable qui a changé la face du Métal au moment où celui-ci semblait vouloir disparaître, du moins de la surface commerciale…

Tags: