Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Sur son troisième album, Paradise Lost s’en allait vers une toute nouvelle direction musicale et Shades of God deviendrait le pont entre les deux premiers albums qui étaient devenus des albums pionniers du Doom Death Metal et les albums suivants sur lesquels le groupe prendrait la tangente plus Gothique qui a fait la renommée du Groupe. La lenteur était toujours en avant plan mais les riffs sombres et mélancoliques prenaient le dessus sur l’agressivité des tout débuts. Plusieurs avaient critiqué le changement de direction à l’époque et certains fans n’appréciaient tout simplement l’abandon du Death Metal dans le son de Paradise Lost. Qu’à cela ne tienne, gardant en tête son idée de migrer vers des sonorités plus sombres et plus profondes, le groupe deviendra une icône et un instigateur de ce qui deviendra le Gothic Metal. Shades of God deviendra par ailleurs l’un des incontournables et possiblement l’un des meilleurs de la discographie du groupe. À écouter pour sa mélancolie et sa noirceur profonde!

Tags: