Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Une révolution musicale s’était effectuée en Suède dès le début des années 90. Le Death Metal battait son plein et devenait de plus en plus brutal et rapide. La technicité devenait une des facettes du genre qui tendait à évoluer et certains groupes utilisaient cette partie plus technique ppur entreprendre de faire évoluer le genre vers de nouveaux horizons sonores. La ville de Gothenburg est rapidement devenue une ville pionnière d’un nouveau son qui allait s’implanter dans les années à venir. At the Gates fut l’un de ces pionniers à transformer le Death Metal et le façonner différemment tout en gardant l’essence même du genre. Sur The Red in the Sky is Ours, son premier album, le groupe avait mélangé des riffs très techniques mais aussi très mélodiques mariant des soubresauts de Black à un Death Metal que nous n’avions jamais entendu jusque-là. Les habiles structures musicales et les textures incroyables avaient pris le monde du Métal par surprise et cette grande surprise allait directement influencer le cours de l’histoire en devenant l’un des premiers albums de ce qui deviendra le « Melodic Death Metal » aussi connu sous le nom du son de Gothenburg.

Tags: