Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Lors de l’explosion du Grunge dans les années 90, les soi-disant spécialistes de la musique avaient affirmé que Le Heavy Metal était mort pour de bon. Dans les faits, c’était loin d’être vrai car la grande famille Métallique s’était réfugiée dans les abysses de la musique underground pour ainsi élargir ses ramifications. Le Heavy Metal était toujours bien vivant et ses sous genres possiblement encore plus. Le deuxième album de Cathedral prouvait dès sa sortie que le Métal se portait vraiment bien et que le Grunge n’avait qu’à bien se tenir car les Métalleux ne se laisseraient pas enterrer facilement. The Ethereal Mirror avait tout pour répandre les sages notes Métalliques avec ses riffs lents et puissants tirés directement de la source Heavy Metal elle-même avec des compositions complexes et incroyablement bien ficelées. Le Doom Metal était toujours bien en vie et cet album allait apporter un nouveau souffle non seulement pour le genre mais aussi pour toute la grande famille Métal. Cathedral brandissait la flamme bien haut et il faudrait être fait fort pour tenter de l’éteindre. Ce deuxième album est un des très importants albums Métal des années 90 et son influence fut toute aussi importante pour la suite des choses.

Tags: