Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

En pleine ébullition du Black Metal, la formation Norvégienne Satyricon s’était amené avec une sonorité plus vaporeuse et plus froide qui trancahit avec les autres groupes de Black Metal de l’époque. Le groupe jouait avec les contrastes passant de riffs vicieux et acérés à des mélodies de guitares acoustiques tout en mettant des claviers en avant plan pour donner un effet atmosphérique à sa musique. Le tout avait donné dark Medieval Times, un album froid et rempli de désespoir qui cadrait parfaitement avec ce que le Black Metal se devait d’être. Malgré une production plus faible, Satyricon sortait son épingle du jeu avec des pièces bien ficelées et brillamment composées, il n’y avait rien à redire : le membres étaient d’excellents musiciens et surtout d’excellents compositeurs. La nouvelle vague du Black Metal venait d’arriver et Satyricon en serait l’un des principaux acteurs et un groupe fort influent pour la suite des événements.

Tags: