Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le changement et l’évolution font peur et peuvent dérouter n’importe quel individu borné et renfermé sur lui-même. C’est un peu ce que le quatrième album de Carcass avait provoqué à sa sortie : La peur de l’évolution. Bien que très encensé et classifié de pièce maîtresse de la discographie du groupe, Heartwork avait suscité un certain dégoût chez plusieurs fans du groupe parce que la musique et les compositions évoluaient vers une Death Metal plus technique, plus raffiné et surtout plus mélodique. Fini le Grind crasseux dans le tapis, Carcass jouait la carte de la finesse et de l’intelligence musicale. Le niveau de jeu des membres du groupe avait lui aussi évolué avec une exploration musicale hors des sentiers balisés dont les fans avaient été habitués. Heartwork est un album qui frôle la perfection avec des compositions de génie qui finiront par devenir un repère et une influence capitale pour la suite des choses.

Tags: