Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

On parle beaucoup de Death Metal depuis la fin des années 80 mais un autre genre de Métal plus extrême se développait en parallèle particulières dans les pays Nordiques où le froid de l’hiver exerçait une grosse influence sur les groupes de Black Metal. Immortal fait partie des pionniers de ce genre abrasif et sombre avec ses riffs bien aiguisés et sa vitesse excessive. Avec le deuxième album, le duo avait monté d’un cran son niveau de jeu et de composition et avait à lui-seul réussi à créer un genre de Black particulier et très original. Pure Holocaust sonnait exactement comme son titre l’indiquait : Une agression sonore sans pareil qui dégageait une atmosphère glaciale prête à ne laisser que de la désolation. Le génie musical de Abbath est à prendre en considération sur ce superbe album et ce n’était que le début : L’hiver et la noirceur totale allaient devenir le cheval de bataille de Immortal et le règne du groupe sur le Black Metal sera long et productif.

Tags: