Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

On parle souvent de Death et de Black Metal comme étant des genres extrêmes mais on oublie tout aussi souvent que la lenteur peut être toute aussi extrême dans certains cas. Le Doom Metal avait sa place dans toute cette mer Métallique et plusieurs groupes misaient sur cette lenteur et surtout le désespoir pour façonner une musique glauque et froide. Katatonia était arrivé avec son premier album avec des allures Gothiques et des sonorités très profondes et des riffs mélancoliques qui s’étiraient sur de longues pièces pouvant atteindre jusqu’à 14 minutes pour certaines. Sur Dance of December Souls on pouvait sentir ce désespoir et toute cette tristessse projetée dans les compositions du groupe qui deviendra l’un des importants acteurs du mouvement Doom/Gothique. Les membres de Katatonia formeront un projet Death Metal vers la fin des années 90 qui aura pour sobriquet Bloodbath et qui deviendra tout aussi important que le projet Katatonia. Dance of December Souls ne sera que les prémices d’une grande aventure dans laquelle le groupe expérimentera et changera de sonorité d’album en album pour nous donner une musique riche en sonorités et d’une qualité incroyable.

Tags: