Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Darkthrone fait partie des pionniers du Black Metal depuis que le groupe a fait un virement à 180 degrés passant du Death Metal technique sur son premier album au Black Metal vicieux et crasseux. Autant le premier album avait une production claire et fluide, cette production avait disparu dès le deuxième pour devenir très lo-fi et pas très nette. Sur Transilvanian Hunger, Darkthrone améliorait sa sonorité malgré une production faible et très axée sur les « high » et les « mid » ce qui conférait à l’album une sonorité froide et crue qui allait définir le Black Metal d’une certaine manière. Le duo continuait sur sa lancée de compositions rapides et incisives avec des riffs spectaculaires et une rythmique réglée comme une horloge. Pour Darkthrone il était impératif d’enregistrer le plus naturellement possible et éviter les super productions stériles et sans caractère. Ce type de production suivra le groupe tout au long de sa carrière. Transilvanian Hunger est un de ces albums qui ont façonnée le Métal à sa manière et sans cet album il y a fort à parier que le Black Metal n’aurait jamais été ce que nous connaissons aujourd’hui.

Tags: