Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Sur son troisième album, Samael montait la barre de la perfection de nombreux échelons grâce à une production incroyable et des compositions intelligentes et bien structurées. Ceremony of opposites servait de pont entre les débuts du groupe et ce qui s’en venait. Les sonorités Black Metal étaient toujours présentes même si Samael expérimentait avec les riffs et la rythmique qui se voulaient plus puissants et moins rapide que ce qui se faisait d’ordinaire dans le Black Metal. Les frères Locher misaient plus sur la finesse et la puissance des pièces pour permettre à leur groupe de se démarquer des autres et c’est sur cet album que nous avons commencé à constater certains changements de direction musicale avec une rythmique plus mécanique et avec l’ajout d’encore plus de claviers et un claviériste à plein temps au sein de la formation. On dit de Ceremony of Opposites que c’est possiblement le meilleur album de Samael. Du moins pour cette période car le groupe sortira des chefs d’œuvre à répétition suite à cet album et changera de cap avec l’album suivant. Cet album est sans aucun doute un album fort influent qui a contribué à changer la face du Métal et à ouvrir des esprits à d’autres facettes musicales.

Tags: