Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

twisted-sisterLe capitalisme est imbriqué dans toutes les couches de la société Nord Américaine et Européenne et la musique n’y fait malheureusement pas exception. Durant la grande révolution Métallique, les grosses compagnies de disques ayant flairé les signes de piastre et les profits à engranger à la pelle ont délibérément créé un style qui allait faire mal pour le véritable Métal. Maquillés comme des filles chromées « bumper à bumper » et vêtus de dentelles et autres frivolités pas très masculines, des garçons se sont prostitués en formant d’innombrables groupes de glam métal dans le but de plaire à une clientèle féminine disait-on à l’époque.

En réponse à cette nouvelle mode, une formation Américaine a exagéré la chose pour parodier cette vague de rockers efféminés. Le leader de cette formation s’est un jour rendu en cour contre le PMRC avec Leslie Gore à sa tête pour défendre la musique Heavy Metal. Dee Snider et sa bande de tordus ont amené le Métal à un autre niveau et se sont tenus debout face aux détracteurs. Musicalement très Rock And Roll et offrant une musique et des textes intelligents, Twisted Sister a réussi à s’infiltrer dans le mainstream avec son hymne punk désormais célèbre et ainsi faire taire les mauvaises langues. Cette formation est un modèle inspirant pour son honnêteté et sa détermination.

La Chonosphère: Dimanche 3 Mai 2015
Twisted Sister – Burn in Hell – 1984

Tags:

Comment Feed

No Responses (yet)

You must be logged in to post a comment.