Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Napalm Death était devenu une figure emblématique du Grindcore mais il est possible que le groupe se soit lassé rapidement de jouer dans ce créneau musical où la rapidité et le chaos sont de mise. Avec son cinquième album le groupe avait ralenti quelque peu la cadence sans toutefois renier son côté brutal et ultra Heavy. Fear, Emptiness, Despair montrait un Napalm death différent mais toujours aussi conséquent : La puissance était devenue de mise et les structures musicales étaient maintenant plus complexes avec des riffs plus techniques et des changements rythmiques soudains passant de la lourdeur à la vitesse de croisière appréciablement rapide. Cet album avait été critiqué par les peureux du changement mais en bout de ligne, le « nouveau » Napalm Death avait été bien accueilli et le groupe est demeuré tout aussi influent qu’à ses débuts et sa période plus Grind. Un excellent album qui frappe fort et qui mérite toute notre reconnaissance.

Tags: