Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le Japon est une contrée singulière où se mélangent traditions bien ancrées et folies disjonctées. Le côté musical japonais peut être tout aussi traditionnel que complètement capoté et ce n’est pas pour rien que le métal extrême Japonais peut paraître si extrême. Sur son quatrième album, le trio Sabbat continuait sur sa lancée de Black/Thrash Metal vicieux et sauvage. Malgré le très faible nombre de copies sorties de Fetishism, cet album avait franchi les frontières pour se répandre comme une trainée de poudre dans les sphères underground planétaire. Le groupe avait monté d’un cran sa technicité et ses compositions, bien que toujours aussi granuleuses et acérées, étaient plus complexes et incroyablement bien structurées. Le Black Metal se portait très bien un peu partout sur le globe et grâce à ses riffs crus et directs, Sabbat était rapidement devenu un chef de file en la matière.

Tags: