Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Plus mélodique ne signifie pas pour autant « cheezy » ou autre sobriquet du même genre. Parfois des groupes prennent des tangentes différentes et expérimentent avec les sons et les styles. Avec son troisième album, Hypocrisy avait redéfini le Death Metal eb incorporant des claviers et des structures musicales différentes de ce que le groupe nous avait offert sur se deux précédents albums. Peter Tagtgren et ses compagnons nous offraient des compositions plus complexes et surtout plus raffinées et surtout plus lentes qu’à l’habitude avec des riffs recherchés et des arrangements incroyables. Le côté Death Metal granuleux était toujours présent mais le groupe s’aventurait dans d’autres sentiers inexplorés pour sortir du lot et nous offrir du matériel de très haute qualité. Hypocrisy deviendra ainsi l’un des chefs de file du Métal Suédois et son influence sera plus qu’importante sur plusieurs albums à venir.

Tags: