Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Un autre album qui ne faisait pas l’unanimité en 1995 fut le deuxième album de Meshuggah. Il faut croire que le côté mécanique et les changements de tempos bizarres générés par le band avaient eu raison de certains fans à l’époque. De plus, sur Destroy, Erase, Improve, Meshuggah s’immisçait dans des univers sonores différents flirtant avec le Jazz et l’Industriel conférant ainsi au son de Meshuggah quelque chose d’unique qui finira par façonner un genre entier qui deviendra le Djent. Avec Meshuggah, le Thash Metal devenait extrêmement technique et s,en allait vers de nouvelles contrées inexplorées et l’influence du groupe Suédois sur ce qui s’en venait fut des plus importantes pour le développement du Métal technique et disjoncté.

Tags: