Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Sur Draconian Times, Paradise Lost poussait plus loin sa sonorité et son attitude Gothique en tentant même de devenir légèrement plus accessible à un certain niveau. Mais qui dit plus accessible ne dit pas nécessairement mauvais! Ce cinquième album prouvait que Paradise Lost était devenu l’un des piliers du Doom et Gothique Metal avec des pièces superbement bien composées et des atmosphères sombres dignes de ce nom. Le mélange de musique Gothique des années 80 avec le Métal était si bien fait que nous avions une impression de déjà entendu, un peu comme si James Hetfield avait fait un album avec The Sisters of Mercy. Certains diront que Draconian Times est le dernier album Doom digne de ce nom avant des décennies, ce qui pourrait s’avérer vrai et ce qui prouve hors de tout doute que cet album est un chef d’œuvre du genre.

Tags: