Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Avec son deuxième album, la formation Japonaise Sigh avait monté d’un cran sa bizarrerie musicale en augmentant le niveau de la production tout en continuant d’incorporer divers éléments issus de plusieurs styles complètement à l’opposé de ce qui se faisait dans le Black Metal et dans le Métal tout court. Le statut de Sigh comme étant un groupe d’avant-garde ayant été un pionnier se confirmait et ce n’était que le début. Mirai Kawashima, le cerveau derrière le groupe, ne dira jamais son dernier mot et fera tout en son pouvoir pour explorer de nouvelles avenues musicales en expérimentant avec les textures et les sonorités. Bien sûr, cet album avait pris beaucoup de fans de court tant il s’éloignait des standards Métalliques mais ceci n’empêchera pas Sigh de persévérer dans sa voie pour nous offrir une musique hors norme et intelligente. Sigh ne se mettra jamais de barrières musicales et aura une carrière prolifique et fort influente par la suite.

Tags: