Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le quatrième album de At the Gates sera le plus accompli et le plus influent de la discographie du groupe mais aussi le dernier album avant la fatidique séparation en 1996. Slaughter of the Soul deviendra un album qui a tout changé et mis en place non seulement les racines mêmes du Death Metal mélodique mais servira de très grosse influence pour un nouveau genre de Métal qui prendra naissance aux États-Unis vers la fin des années 90. Les idées et la sonorité de Slaughter of the Soul seront reprises par de nombreux nouveaux groupes Américains qui forgeront le New Wave of American Heavy Metal aussi officiellement nommé Metalcore. Les Darkest Hour, Unearth, Shadows Fall et autres As I Lay Dying de ce monde deviendront les pionniers du Metalcore grâce à l’emprunt de la quasi-totalité des éléments inclus sur Slaughter of the Soul. Est-ce une mauvaise chose en soi? Probablement pas car le Metalcore originel du début des années 2000 était intéressant et suffisamment Métal pour être inclus dans la grande famille mais si vous voulez blâmer un groupe pour la branche Metalcore, c,est At the Gates qui est vraiment à blâmer, si blâme il doit y avoir. Slaughter of the soul est évidement un « game changer » ayant eu une très grande influence sur la suite des choses.

Tags: