Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

L’Évolution Métallique selon Sinistros #479
Dimmu Borgir – For All Tid – 1995
Norvège

Mon rituel matinal quotidien qui dure depuis maintenant 479 jours consécutifs est de fouiller ici et là sur le net pour trouver la bonne chronologie afin d’être le plus juste pour mon Évolution Métallique. Je visite bien évidement le site de Metal Archives pour m’aider un peu dans mes recherches et je suis estomaqué de constater que les « critiques » contenues sur ce site ne sont pas toujours objectives ni sérieuses. Loin de moi de prétendre que les miennes soient supérieures mais quand je vois que les « critiques » d’un album phare comme For All Tid de Dimmu Borgir sont majoritairement écrites par des ti-culs qui n’étaient même pas nés au moment de la sortie de l’album, laissez-moi douter de la véracité et de l’importance que l’on peut apporter à de tels torchons de pure haine gratuite. Pou celles et ceux qui ont vécu la sortie de ce premier album de géants Dimmu Borgir, un autre son de cloche vient résonner dans les échos de l’Évolution Métallique. Ce premier album apportait quelque chose de différent et posait les premières dalles de ce qui allait devenir le Black Metal Symphonique avec des atmosphères froides et lugubres dans lesquelles musique classique et Black Metal faisaient un parfais mélange musical qui allait révolutionner à jamais la grande famille métallique. Connais ton passé et tu comprendras ton présent. For all Tid est un album des plus importants pour le développement du Black Metal malgré ses imperfections mais ce sont justement les imperfections qui ont forgé le Métal que l’on connait aujourd’hui à grands coups d’expérimentations musicales.

Tags: