Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Avec Nemesis Divina, Satyricon montait de plusieurs barres la technicalité et la noirceur de son Black Metal donnant ainsi une sonorité à ce qu’on pourrait appeler Armageddon. Le côté « Evil » du groupe était multiplié par 10, la présence de claviers tout au long de l’album aidant fortement à créér une atmosphère glauque. Le génie de composition de Satyr est devenu dès lors un modèle pour bien d’autres formations de Black Metal par la suite et ce troisième album est toujours considéré comme étant un chef d’œuvre du genre tant la complexité et les idées sont grandioses sur toutes les pièces. Malgré le fait que Satyricon soit un des pionniers du Black Metal, il sera fortement critiqué suite à Nemesis Divina principalement dû aux changements de sonorités et de façon de composer sur les albums suivants.

Tags: