Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

The Lord Weird Slough Feg n’est pas un groupe très connu et est toujours demeuré un peu dans l’ombre depuis ses débuts. Alors pourquoi inclure ce groupe américain dans l’Évolution Métallique? Tout bonnement parce que son influence a été suffisamment sur le monde du Métal pour que ça vaille la peine d’en parler. Mike Scalzi est de ces génies de la composition qui avait brillamment repris le flambeau du Heavy Metal pur et dur et porter cette flamme à bout de bras alors que le genre primaire se mourrait et était sur le point de disparaître sous la popularité du Grunge et du Nu Metal qui était en train de s’établir. Le premier album éponyme du groupe était en quelque sorte une rébellion contre l’envahisseur commercial en remettant sur le tapis les origines du Métal avec brio. The Lord Weird Slough Feg reprenait le type d’hymnes qui avaient fait les beaux jours des Manilla Road, Cirith Ungol et Iron Maiden avec sa propre touche inspirée du Folk Celtique et apportant ainsi une toute nouvelle vie au Heavy Metal originel.

Tags: