Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le Death Metal Québécois s’est rapidement mis sur la carte Internationale notamment grâce à Kataklysm. Dès son deuxième album, le groupe s’est illustré avec des compositions ultra rapides recevant même le titre de hyperblast metal. Certes, le type de vocal instauré par Sylvai Houde peut sembler un peu bizarre à prime abord mais cet aspect fait partie intégrante du chaos sonore que le groupe avait mis en place dès son premier album. Ce deuxième album est un incontournable du Death Metal mondial et Kataklysm est devenu une sorte d’ambassadeur Québécois pour le genre en contribuant à le faire évoluer.

Tags: