Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Avec son deuxième album, les québécois de Cryptopsy redéfinissaient la technicité et du même coup la brutalité dans le Death Metal. Les « Balst Beats » joués par Flo Mounier étaient presque inhumains et None so Vile avait établi de nouveaux standards en ce sens si standard pourrait être un mot utilisable dans cette évolution. Disons que la barre avait été montée de plusieurs échelons et grâce à toute cette vitesse, technicité et brutalité, Cryptopsy allait devenir une référence mondiale en la matière. Le Death Metal était devenu une affaire Québécoise qui allait influencer toute une nouvelle gamme de musiciens. Bien évidemment à écouter si ce n’est pas encore fait!

Tags: