Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Avec son deuxième album, Katatonia avait complètement redéfini le Doom Metal avec une mélancolie et une tristesse incroyablement bien représentées dans les profondeurs des pièces contenues sur le désormais classique Brave Murder Day. Outre le trio qui constituait le groupe à cette époque, on retrouvait Mikael Akerfeldt à la voix « harsh » qui, avec sa voix particulière, apportait une tout autre dimension déchirante à la musique de Katatonia. Brave Murder Day deviendra rapidement une référence de la musique lente et torturée et donnera le ton à toute une génération de groupes à tendance Gothique par la suite. Un incontournable et important album de l’histoire du Métal qu’il faut écouter au moins une fois dans sa vie!

Tags: