Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

destructionLa scène métal plus extrême à l’époque état plus petite et plus limitée qu’aujourd’hui. Le bastion de la dite scène n’était pas local mais bien mondial. Avec ses guerriers venant du Québec, de la Suisse, des USA ou de l’Allemagne, le speed métal a connu une croissance rapide et fulgurante. L’un des pionniers du genre est un jeune trio Allemand. Son nom est tout a fait indiqué pour décrire la musique pas toujours droite mais extrêmement puissante et rapide de ce trio vêtu de clous et de balles.

Son premier mini album est désormais un incontournable et un classique qui a influencé bon nombre de musiciens et qui a largement contribué à forger ce qui est devenu le Thrash Metal. J’ouvre une petite parenthèse pour mentionner que sans le journal Pop Rock avec Ron McGregor et Géo Giguère, bon nombre de découvertes me seraient passé sous le nez. Ce journal était une véritable mine d’or pour les amateurs de métal au Québec et a grandement contribué a me faire découvrir de nouveaux groupes à chaque parution.

La Chronsophère: Samedi 9 mai 2015 – Les légions de Lucifer sont prêtes à l’attaque…
Destruction – Total Desaster – 1984

Tags:

Comment Feed

No Responses (yet)

You must be logged in to post a comment.