Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

exodusLa Californie, spécialement le « Bay Area » de San Francisco, a été un bassin très dense et très prolifique en matière de Speed Metal. Plusieurs groupes forts connus et pionniers du genre y sont issus forgeant le son caractéristique de cette partie du globe. C’est en feuilletant les magazines spécialisés que j’ai pris connaissance d’un de ces groupes qui venait de sortir son premier album. Avec une pochette bleu ciel et deux bébés soudés l’un à l’autre représentant le bien et le mal, Bonded by Blood frappait fort, très fort. C’est avec des riffs incisifs et secs et une bonne vitesse de croisìère qu’Exodus a implanté ce son qui allait devenir un style à part entière: Le Thrash Metal. Cet excellent album m’a grandement influencé et m’a servi de modèle pour mon « picking » plusieurs années plus tard. Il est fort dommage cependant que le changement de chanteur au deuxième album ait tout gâché. La voix nasillarde de Souza m’a complètement rebuté que je n’ai plus suivi la progression du groupe par la suite. Néanmoins, Bonded by Blood demeure un de mes albums préférés de toute l’histoire du Métal.

La Chronosphère: Mardi 12 Mai 2015
Exodus – Bonded by Blood – 1985

Tags: