Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

possessedUn jour, discutant de notre sujet préféré, un des rares amis métalloïdes me parlait d’un groupe Californien qui, apparemment, était le groupe le plus rapide de la planète. Comment peut on jouer encore plus vite que ce qui existe déjà? C’est impensable disait-on. La même semaine mon rendez vous hebdomadaire avec The Metal Files me faisait découvrir le dit groupe plus rapide que tout. A mon grand étonnement, la première pièce à être jouée commençait par le thème d’ouverture de Tubular Bells de Mike Oldfield.

La suite était si rapide et intense que j’avais peine à comprendre ce qui se passait dans mes oreilles, ça n’avait aucun bon sens! Ces « ti-culs » de 16-17 ans ( mon âge en fait ), venaient non seulement de repousser les limites vraiment plus loin, ils venaient d’inventer un style à part entière: Le Death Metal. Possessed a eu une existence très courte avec deux albums. Le premier, Seven Churches, demeure un des albums les plus influents de l’histoire du métal et même en 2015, cet album ne se démode aucunement, il n’a pas pris une ride comme s’il était resté figé dans le temps. Le guitariste soliste Larry Lalonde s’est plus tard associé à Les Claypool pour fonder Primus.

La Chronosphère: Samedi 16 Mai 2015
Possessed – Holy Hell – 1985

Tags: