Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

driMa soudaine prise de conscience sur le punk et le hardcore m’a amené à creuser plus loin pour découvrir ce monde rebelle et dénonciateur. Le côté sombre du métal avec ses allusions au diable et tout ce qui vient avec commençait à me lasser assez rapidement et la société, la contestation, la rébellion et le monde en général devenaient de plus en plus des sujets auxquels je m’identifiait. J’avais entendu parler d’une formation Américaine prometteuse qui donnait dans un style agressif tiré vers le punk, ce qui fut ma première incursion dans le monde du Hardcore pur et dur. Avec ses nombreuses pièces très courtes, Dealing with It avait la sonorité que je recherchais. Une nouvelle vision musicale s’offrait à moi et ma passion pour le métal venait d’en prendre un coup. C’est grâce à cet album que j’ai pu enlever mes œillères et enfin affronter la musique avec un regard plus large, un peu comme quand j’étais plus jeune.

La Chronosphère: Jeudi 21 Mai 2015
D.R.I. – I Don’t Need Society – 1985

Tags: