Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

love-and-rocketsL’année 1987 a été une année de grands changements et bouleversements pour ma part et le Métal était de plus en plus derrière moi. Mis à part Voïvod qui évoluait très différemment, je ne suivais plus la scène et je me tournais vers d’autres styles de musique underground. Un jour, un de mes grands amis avait mis la main sur une cassette de « mix » provenant de l’Ombre Jaune à Québec. Pour être en mesure de m’amadouer pour me faire écouter la dite cassette, il m’avait dit que c’était du « Heavy… New Wave ». 90 minutes de différents groupes qui tournaient dans ce bar Alternatif.

J’étais perplexe face à la majorité des pièces que j’entendais tant les sonorités étaient diversifiées et totalement différentes de ce que j’avais entendu auparavant. Une chanson avec des guitares lourdes et une ambiance très « Heavy » avait retenu mon attention mais les vocaux me laissaient toujours en interrogation. Oui ou non? Bon ou Mauvais? Après plusieurs écoutes répétées de la cassette. j’ai fini par apprivoiser bon nombre de chansons et Kundalini Express de Love and Rockets faisait partie de mes préférées. Ce n’est que plus tard que j’ai compris qui était en fait Love and Rockets mais ceci est une autre histoire qui sera racontée sous peu. Mon initiation à la musique Alternative venait de se faire et deviendra par la suite mon influence musicale majeure pour le nouveau guitariste que j’étais devenu.

La Chronosphère: Lundi 25 Mai 2015
Love and Rockets – Kundalini Express – 1986

Tags: