Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

mardukMarduk – Black Metal – Suède
Frontschwein – 2015
Century Media
8//10

J’ai toujours eu de nombreuses réserves face au Black Metal et ce que ce genre représente. Le trip culte et élitiste me fait royalement chier surtout lorsque le Black Metal en question sonne la merde. Heureusement, il y a des groupes issus de la première vague du Black Metal qui à leurs débuts étaient considérés cultes et au dessus de tous les autres genres ont au fil de leur carrière changé d’optique et opté pour la qualité musicale au lieu de se vautrer dans la médiocrité sonore.

Marduk a toujours, du moins à mon oreille, opté pour une qualité sonore professionnelle et semble avoir su garder une constance appréciable en qualité de composition depuis ses débuts en 1990. Je ne connais certes pas tout le répertoire du groupe mais les portions qui me sont familières ont toutes été assimilées par mon cerveau et j’ai su apprécier à leur juste valeur des albums comme Panzer Division, La Grande Danse Macabre, Rom 5:12 et Serpent Sermon.

Le nouvel album, Frontschwein, est à la hauteur de ce que j’attendais de Marduk. La constance est toujours au même niveau même si la formation ne se réinvente pas vraiment. Nous avons encore droit à une masse froide et agressante avec des riffs rapides sur des guitares tranchantes comme une lame de rasoir. The Blond Beast et Afrika sont deux parfaits exemples de puissance guerrière qui dévaste tout sur son passage. Il y a tout de même quelques remplissages loin d’êtres mauvais mais qui ne sont pas vraiment nécessaires en bout de ligne.

Frontschwein est un très bon album avec une bonne production. Il ne révolutionne pas le Black Metal mais il est très efficace et s’écoute bien d’un bout à l’autre.

Tags: