Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Alors que les Britanniques faisaient la pluie et le beau temps dans le vaste monde Heavy Metal et que les groupes issus d’autres pays tardaient à se faire entendre, la formation Américaine Riot était devenue la réponse directe des États-Unis à cette invasion Anglaise. Avec son troisième album, Fire Down Under, Riot s’avançait de plus en plus dans la rapidité et la puissance de ses riffs pour ainsi devenir la formation Outre Atlantique à prendre au sérieux. Les Anglais n’avaient qu’à bien se tenir car leur règne serait de courte durée car le Heavy Metal était en train d’exploser dans tous les recoins de la planète. L’influence de Riot est indéniable sur la suite du processus de transformation Métallique et ce troisième album est un point culminant vers cette progression historique de la musique puissante et lourde.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

L’Invasion Britannique était devenue gigantesque et son règne sur le Heavy Metal était bien assis sur son trône de fer. Iron Maiden s’amenait avec un deuxième album et des changements au sein de son organisation afin de permettre au groupe de grimper les échelons encore plus rapidement. Dennis Stratton céda sa place à Adrian Smith en tant que guitariste pour ainsi accentuer la technique musicale et la complexité des cordes et l’illustre Martin Brich est arrivé en tant que producteur. Ce dernier avait une fiche de route éclatante et imposante pour avoir travaillé sur des abums d’une importance capitale notamment avec la trilogie de Deep Purple, celle de Rainbow et le duo des albums de Black Sabbath avec Ronnie James Dio. Ces changements ont apporté un nouveau son pour Iron Maiden, son qui perdurera jusqu’à aujourd’hui et qui poussa le groupe vers des sommets inexplorés. La troupe de Steve Harris avait le vent dans les voiles mais ce n’était que le début vers une très grande aventure. Killers a été l’allumette qui a allumé le feu sacré, l’incendie ferait rage longtemps avec une intensité grandiose.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le premier album de la formation Américaine Cirith Ungol avait à l’époque (et encore aujourd’hui) fait jaser sans faire l’unanimité. Certains trouvaient que Tales of Frost and Fire était un album épouvantablement mauvais tandis que d’autres l’encensaient au plus haut niveau. Il faut dire qu’à cette époque, le Heavy Metal commençait à s’embourber dans certains standards et ce qui sortait du moule était pointé du doigt, tout comme aujourd’hui finalement. Toujours est-il que ce premier album est un chef d’oeuvre sans nul doute incompris qui reprenait la lenteur de Black Sabbath en l’imbriquant avec des sonorités issues de la NWOBHM et des structures techniques directement empruntées au Rock Progressif des années 70. Cirtih Ungol est en quelque sorte le groupe qui a permis à mettre en place un nouveau style Métallique axé sur la profondeur et la lenteur, style qui prendra officiellement le nom de Doom Metal. Malgré l’incompréhension de plusieurs critiques et surtout Métalloïdes, Cirith Ungol est un pionnier Métallique et un précurseur de ce qui s’en venait. Un premier album hyper important pour la suite des événements et un pur joyaux musical!

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

L’évidence était là et la NWOBHM était en plein bouillonnement en ce début de 1981. L’année précédente avait été une année explosive et intense et 1981 promettait d’en rajouter une couche avec des albums mémorables et importants pour la suite de cette belle évolution. Le premier album du trio Anglais Raven était passé un peu inaperçu dans les hautes sphères médiatiques mais son côté brut et rentre dedans avait tout de même réussi à capter l’attention des vrais de vrais au sein de la scène undeground si bien que ce premier album est sans nul doute à classer dans la longue liste des albums à souligner pour le développement du Heavy Metal. On dira de Raven que c’était un groupe de seconde zone mais qu’on le veuille ou non, c’est grâce à des groupes de seconde zone que les grands de ce monde ont réussi à percer pour ainsi être en mesure de forger le Heavy Metal. Raven est un pionnier à sa manière avec ses riffs incendiaires et sa brutalité musicale et doit être considéré comme l.un des acteurs principaux de la scène NWOBHM des premières heures.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

la domination Anglaise se poursuivait à une vitesse incroyable lorsqu’une jeune formation vint tout balayer sur son passage avec son premier album éponyme. C’est à grands coups de riffs complexes et de mélodies accrocheuses que Angel Witch prit le monde par surprise en donnant des leçons sur la marche à suivre pour perpétuer l’aventure Métallique et l’amener à évoluer vers des sommets inégalés. Le groupe a même influencé un ti-cul du nom de Dave Mustaine qui allait à son tour donner des leçons sur la marche à suivre quelques années plus tard. Certes, angel Witch est un méconnu du commun des Metalloïdes mais son importance est capitale et fut décisive sur le Heavy Metal que l’n connait aujourd’hui.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Avec son quatrième album, Motörhead portait un coup fatal pour le commun des mortels et plaçait ainsi les pions qui allaient créer le Speed Metal. Bien sûr, le groupe Anglais ne se réinventait aucunement mais le moteur était bien rodé. Avec Ace of Spades, Lemmy se mettait définitivement en tête de liste des sommités du Heavy Metal tel un Dieu du Rock and Roll. Non seuelemt Motörhead devenait une influence majeure pour beaucoup de groupes à venir mais devenait également le groupe le plus fort du monde au niveau des décibels. Lemmy et son groupe devinrent ainsi le symbole de la toute puissance Métallique.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

La formation Anglaise Diamond Head est toujours demeurée dans l’ombre de bon nombre de ses collègues de la NWOBHM et son statut de groupe culte a pris du temps avant d’être officiellement reconnu. Le groupe n’a jamais été reconnu comme étant une sommité du Heavy Metal Anglais, même qu’il est demeuré sous les radars une bonne partie de sa carrière. Ce n’est aucunement dû au manque de talent ou à la qualité de ses compositions, au contraire! Diamond Head avait d’excellents musiciens et surtout des compositeurs hors pair ayant des idées de génie. Ces idées de génie ont toutefois influencé d’autres musiciens à des milliers de kilomètres de distance. Lightning to the Nations allait être décisif pour la suite de l’Évolution Métallique puisqu’un jeune groupe de San Francisco allait quelques années plus tard percer la scène Métallique planétaire avec un nouveau son et une nouvelle approche musicale. Avec le recul, on constate que cette nouvelle approche n’avait en fait rien de nouveau car la jeune formation en question allait utiliser tout ce qui était disponible d’utiliser chez Diamond Head: Le type de riffs, la voix et même la flying V blanche. Lighting to the Nations est un album phare du Métal moderne et Diamond Head ne savait même pas qu’il était pour devenir aussi culte et important pour le développement du Métal extrême…

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Suite à son congédiement de Black Sabbath, Ozzy est tombé dans un genre de dépression et sa descente aux enfers a failli avoir raison de lui. Par chance, la fille du gérant de Black Sabbath ayant pitié de lui le pris en charge en le remettant sur les rails. Le très talentueux guitariste de Quiet Riot fut engagé pour former le groupe Blizzard of Ozz avec Lee Kerslake (Uriah Heep) et Bob Daisley. Le groupe est rapidement devenu un projet solo de Ozzy Osbourne sous l’insistance de sa charmante Sharon et le premier album fut nommé Blizzard of Ozz. Dès sa sortie, l’album connu un succès instantané et Ozzy avait trouvé le guitar hero parfait en la personne de Randy Rhoads. Ce Randy avait une multitude de compositions qui étaient destinées à son groupe Quiet Riot, compositions qui furent rapidement intégrées dans le camp de Ozzy pour ainsi immortaliser le tout bien solidement dans l’histoire du Heavy Metal. Les étoiles étaient alignées et le prince des ténèbres pu faire son retour triomphal.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le règne de l’Angleterre sur le Heavy Metal était en 1980 quasi indétrônable. Sortie après sorite, de jeunes loups et louves affamé(e)s s’installaient confortablement sur une forte avance qau niveau mondial. Les jeunes tigres de Tygers of Pan Tang ont contribué grandement à maintenir cette écrasante suprématie métallique avec un premier album qui allait frapper fort et laisser personne indifférent sur ;a scène planétaire. C’est à grands coups de (g)riff(e)s que le premier album Wild Cat prit le monde par surprise avec une rythmique solide et une voix rappelant celle de Bon Scott. Le NWOBHM était en feu et ce n’était que la partie visible de ce volcan en pleine ébullition!

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Sans avoir causé un tsunami dans le monde Heavy Metal, la formation anglaise Girlschool figure tout de même dans la liste influente pour l’évolution du Heavy Metal. Après tout, le groupe est possiblement l’un des premiers 100% féminin ce qui était très rare à cette époque. Ce groupe féminin avait aussi beaucoup de talent tant pour la composition que pour la maîtrise des instruments et malgré un « succès » mitigé, cette formation a réussi à grandement influencer un milieu typiquement de gars. Les demoiselles sont devenues amies avec Lemmy qui les a en quelque sorte pris sous son aile les aidant ainsi à conquérir ce monde où la masculinité était omniprésente. Demolition est un album à prendre au sérieux avec ses riffs incisifs et ses superbes idées dignes des grands noms du NWOBHM. Un incontournable à mettre dans sa liste d’albums importants.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Avec l’arrivée de Marc Storace au poste de chanteur de Krokus, tout allait changer pour le groupe Suisse. Le Progressif et le Hard Rock avaient disparu pour laisser place à un Heavy Metal certes primitif mais brillamment efficace! Le groupe maîtrise dès cet album les riffs incendiaires et les rythmiques plus rapides pour faire du nom Krokus un incontournable du Heavy Metal. Même si Krokus ne se hissera jamais au rang de super groupe Mondial, il n’en demeure pas moins que son apport pour la scène Métallique Suisse et Internationale fut important pour la suite des événements et que le groupe mérite amplement sa place parmi les fondateurs du mouvement. À écouter sérieusement si on veut connaître un pan de l’histoire du Heavy Metal et y découvrir des facettes qui nous sont acquises aujourd’hui.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Avec son deuxième album, I’m a Rebel, Accept allait monter en flèche à la course des grandes formations Heavy Metal de la planète. La pièce titre de ce deuxième album avait tout d’abord été composée et écrite pour Bon Scott et AC/DC mais fut déclinée par ses derniers et offerte à Accept. Grâce à cette pièce, le groupe Allemand est monté dans le « palmarès » de son pays pour causer une onde de choc suffisamment pour se voir offrir des tournées avec des groupes comme Judas Priest. I’m a Rebel a en quelque sorte été le tremplin pour Accept ouvrant toute grade la voie pour ce qui allait suivre.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le NWOBHM continuait sur sa lancée de sorties plus mémorables les unes des autres et l’Angleterre se targuait d’être le berceau du Heavy Metal. L’année 1980 en était la preuve tant les découvertes et la qualité des albums étaient nombreuses. Il y a une formation qui était passée sous les radars de l’époque qui a tout de même faite évoluer le Heavy Metal malgré elle. Samson avec à sa tête le talentueux Paul Samson allait sans le savoir devenir le tremplin pour la suite de événements. Certes, la musique de Samson était de qualité mais sans réellement innover. Ce qui a retenu l’attention c’est son chanteur, Bruce Bruce, qui allait un peu plus tard devenir l’un des chanteurs de Heavy Metal des plus célèbres et des plus influents. Bruce Dickinson n’a fait que deux albums avec Samson mais ces deux efforts lui ont valu d’être repéré par Steve Harris et fut engagé dans Iron Maiden. Par la suite, Samson tomba dans l’oubli mais les deux albums en question furent suffisamment forts pour être de la liste de l’Évolution Métallique.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Les Français étaient plutôt timides et lents à offrir des sorties Heavy Metal dignes de ce nom mais un groupe en particulier commençait à faire jaser de lui sur la planète. Avec son deuxième album Répression, Trust avait frappé en plein centre de la cible notamment avec la pièce Antisocial qui est devenu un « hit » mais qui fut aussi reprise par un groupe du « big four » quelques années plus tard. Bien que la version originale de Répression ait connu un certain succès, c’est sa version Anglaise qui fit découvrir le groupe à l,Amérique du Nord. Si on regarde attentivement le clip posté plus bas, nous pouvons reconnaître un certain batteur qui deviendra fort connu dans les années à venir…

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

L’ascension du Heavy Metal Britannique se faisait à une vitesse stupéfiante et ne laissait personne indifférent. Après deux albums plus que moyens et le congédiement de Ozzy, Black Sabbath est revenu en force avec un nouveau venu à la voix en la personne de Ronnie James Dio. Ce dernier roulait sa bosse depuis plus de 20 ans et venait tout juste de quitter Rainbow. Un vent de fraîcheur est arrivé pour Black Sabbath qui, le temps de deux albums, avait repris du poil de la bête, ces deux albums devenant ainsi des incontournables du Heavy Metal. C’est également à ce moment que le signe des cornes a officiellement été adopté par les Metalheads et demeure encore aujourd’hui le symbole unifiant toute cette bande de joyeux lurons. Il est important d’expliquer que ce signe n,est pas un signe de la Bête mais bien le malocchio (evil eye) qui est une superstition du sud de l’Italie et qui éloigne le mauvais oeil. Assez ironique quand on sait que la majorité des gens ont dans la tête que c’est un signe Satanique alors que c’est tout le contraire!

Tags: