Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Avec son quatrième album, Virgin Killer, Scorpions allait non seulement évoluer vers une musique plus rapide et plus Heavy mais allait également faire scandale avec sa pochette. Les vierges effarouchées de l’époque s’étaient offusquées de voir une jeune fille pré-pubère complètement nue sur une pochette de disque. Cette pochette a de nouveau fait scandale en 2008 sur Wikipedia. Mais ceci étant une autre histoire, passons donc à l’album en tant que tel. Comme pour In Trance, Virgin Killer comportait des pièces de Schenker/Meine sur la face A et les pièces de Uli Jon Roth sur la face B. Ce dernier apportait de plus en plus de pièces beaucoup plus Heavy et la consécration du groupe s’est faite avec des piès comme Virgin Killer, Crying Days et Polar Nights. Le Heavy Metal Allemand était encore embryonnaire à cette époque mais allait rapidement se rattraper par la suite. Virgin Killer est un incontournable du Heavy Metal originel grâce à ses riffs incroyables et sa puissance de frappe.

Tags:

Rainbow – Rising – 1976

19 septembre 2020
By Sinistros in L'Évolution Métallique

1976 fut marquée par l’ascension de certains groupes vers des contrées du Heavy Metal jusqu’ici inexplorées. Pendant que certains de ces groupes commençaient à perdre de leur vivacité, d’autres au contraire en gagnaient et devenaient de plus en plus des références en la matière. Cette année là, Richie Blackmore et Ronnie James Dio avaient frappé très fort avec le deuxième album de la trilogie de Rainbow. Avec Rising, la sonorité que Dio s’accaparera plus tard commençait à jaillir des entrailles des abysses et pavait la voie vers ce qui allait devenir l’icône même du heavy Metal. C’est à partir de ce moment que nous avons pu constater que le petit chanteur allait devenir l’un des plus grands du genre allant même jusqu’à éclipser complètement son acolyte. Le Heavy Metal étant maintenant officiellement de ce monde, il ne restait plus qu’à le façonner et lui donner la pleine gloire qu’il méritait.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Maintenant que nous savons que c’est Black Sabbath qui est le père du Heavy Metal, il est grand temps de dévoiler qui en est le fils légitime. Le Heavy Metal tel que nous le connaissons est arrivé comme ça un beau matin avec l’album Sad Wings of Destiny. Malgré le fait que ce diable de Heavy Metal tentait de rejoindre le monde des mortels depuis plusieurs années, il est apparu le 23 Mars avec l’album déclencheur. Avec des pièces comme The Ripper ou Deceiver, il était maintenant clair que le genre musical bruyant venait officiellement de voir le jour avec Judas Priest. L’Ébullition Métallique bouillonnait de tout son magma en fusion et cette marée brûlante allait dévaster tout sur son passage…

Tags:

Krokus – Krokus – 1976

19 septembre 2020
By Sinistros in L'Évolution Métallique

Pendant que l’Angleterre était bien ancrée pour être la terre promise du Heavy Metal et que l’Allemagne et les États-Unis emboîtaient le pas, d’autres pays commençaient à se doter de formations qui allaient révolutionner le genre. La Suisse faisait partie de ces pays qui, au fil du temps, sont devenus des berceaux prolifiques de Heavy Metal. Bien que la formation Krokus ait connu un début de carrière un peu lent, il n’en demeure pas moins qu’elle ait été prolifique et suffisamment influente pour aider à faire exploser la scène Métallique au pays du fromage à trous. Cependant, les trois premiers albums du groupe étaient plutôt axés sur le rock progressif musclé avant de vraiment faire un virage à 180 degrés vers ce qui allait devenir le classique Krokus. Sur le premier album éponyme, on retrouve toutefois plusieurs éléments qui se sont imbriqués dans le Heavy Metal et même si cet album peut paraître un peu mou à la première écoute, on peu découvrir d’excellents idées et des riffs qui seront plus tard des standards dans la grande famille Métallique.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Avec son troisième album In Trance, Scorpions allait définir sa sonorité propre et ainsi imposer son style reconnaissable parmi les grands pionniers du Heavy Metal. Le groupe Allemand allait aussi s’imposer avec une marque de commerce souvent jugée dans le monde Métallique mais qui laissera par la suite une trace pour les autres groupes qui suivront. Scorpions a toujours aimé les ballades et de ce fait, ces dites ballades sont devenues un incontournable du monde du Heavy Metal originel. En effet, chaque groupe avait au moins sa pièce moelleuse sur chaque album, vraisemblablement pour attirer la gente féminine vers la musique puissante, musique qui était composée majoritairement pour les hommes. Mais, même si les ballades furent (et sont encore) monnaie courante chez Scorpions, il n’en demeure pas moins que le groupe a toujours su nous offrir des hymnes puissants et plus rapides jusqu’à la fin des années 80.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Non seulement Ritchie Blackmore a réussi à mettre en place les prémices du Heavy Metal avec la légendaire trilogie de Deep Purple, il allait une fois de plus remettre ça avec une autre légendaire trilogie avec son tout nouveau groupe Rainbow. Sauf que cette fois-ci, Blackmore sera plus effacé malgré ses riffs et ses idées musicales et sera même éclipsé par celui qui deviendra la figure emblématique du Heavy Metal. L’illustre inconnu chanteur qui roulait sa bosse depuis une dizaine d’années allait révolutionner le monde musical pour toujours. Avec sa voix chaude et puissante, Ronnie James Dio allait sans le savoir devenir une icône du monde Métallique de part sa prestance mais aussi de par son attitude charismatique. Rainbow a été un tremplin pour Dio et l’histoire était en train de s’écrire…

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

1975 fut une année de grands bouleversements musicaux au niveau du rock. D’un côté, le Hard Rock se durcissait pour étendre ses tentacules vers le Heavy Metal mais d’un autre côté, le Punk s’amenait tranquillement avec sa hargne, son agressivité et ses revendications. La rapidité du Heavy Metal a été sans aucun doute inspirée de celle du Punk mais contrairement au minimalisme projeté par le Punk, le Heavy Metal tendait à devenir encore plus technique et étoffé. Avec Sabotage, Black Sabbath explorait de nouvelles avenues flirtant un tantinet avec le Prog et en apportant des pièces un peu plus rapides et surtout plus techniques. Le son de la production devenait plus léché ce qui allait devenir une marque indélébile du Heavy Metal. On pourrait dire que même si Black Sabbath faisait du Heavy Metal bien avant l’adoption du terme, il n’en demeure pas moins que Sabotage est possiblement l,album officiel de la naissance directe du Heavy Metal. À elle seule, la pièce Symptom of the Universe est ce qui se rapprochait le plus du véritable Heavy Metal proprement dit avec ses riffs incendiaires et ses structures musicales complexes. Le Heavy Metal était officiellement né et la suite serait d’autant plus intéressante!

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Avec son deuxième album, Fly by Night, le trio Rush allait changer d’une manière assez spectaculaire tant au niveau du personnel que du niveau musical. l’arrivée de Neil Peart a radicalement transformé la formation et a direction musicale pour s’implanter assez rapidement comme un grand nom du Progressif. Rush n’a toutefois rien perdu de sa puissance et de son impact sonore au contraire, le groupe a choisi de peaufiner ses structures et ses paroles pour venir influencer directement bon nombre de groupes qui deviendront plus tard des chefs de file du Métal Progressif. Le Heavy Metal n’était même pas encore inventé que déjà se dessinaient au loin un paquet de sous genres à en devenir. La route était maintenant bien tracée et Fly by Night a largement contribué à renforcer le pavement qui allait mener vers la grande famille Métallique.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

L’arrivée de Ulrich Roth en tant que guitariste soliste a complètement chamboulé pour le mieux la formation Scorpions. Même si le jeune Michael Schenker était un excellent guitariste, le jeu de Roth était quant à lui beaucoup plus mature et très axé sur le classique. Le résultat fut instantané, si bien que Scorpions avait réussi à passer à un niveau supérieur avec son deuxième album Fly to the Rainbow. Avec cet album, la formation Allemande devenait plus Heavy mais aussi beaucoup plus technique au niveau de l’écriture et de la composition devenant ainsi un chef de file vers le Heavy Metal Allemand. Fly to the Rainbow n’était que la pointe de l’iceberg pour le groupe et ce qui suivit allait révolutionner toute une génération de musiciens.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

À partir de 1974 tout a chamboulé et l’ascension vers le Heavy Metal s’est effectuée à une vitesse phénoménale notamment avec une formation Anglaise qui allait solidifier les racines du genre au point de fort probablement devenir le premier groupe de Heavy Metal à introduire l’imagerie avec le cuir et tout ce qui vient avec. Judas Priest allait non seulement faire exploser le genre, il allait aussi en souder les mailles de part sa puissance et les duos de guitares incisives de Glenn Tipton et KK Downing. La voix étonnamment puissante de Rob Halford allait de par le fait même devenir une référence majeure pour le nouveau genre en ébullition. Rocka Rolla n’était que le début pour Judas Priest et ça ne faisait que commencer…

Tags:

Rush – Rush – 1974

19 septembre 2020
By Sinistros in L'Évolution Métallique

L’explosion Métallique s’en venait à grand pas et la fièvre de cette musique lourde et puissante commençait à se répandre autour du globe telle une pandémie. Un des pionniers Canadiens fut sans contredit le trio Rush avec son premier album éponyme. Bien que Rush ait par la suite embarqué dans le rock progressif pour devenir l’icône que l’on connait, son influence fut énorme tant pour les groupes de Heavy Metal qui allaient suivre mais aussi pour le sous genre Métallique qui allait inexorablement voir le jour au début des années 80: Le Prog Metal. Bon nombre de musiciens de la scène Métallique se targuent d’avoir comme influence le célèbre trio. Que ce soit au niveau de la basse ultra technique de Geddy Lee, de la batterie aux multiples facettes e Neil Peart ou des riffs de guitare majestueux de Alex Lifeson, Rush a laissé une empreinte indélébile sur le monde du Métal et sans le trio, la face du genre n,aurait jamais été ce qu’il est aujourd’hui. Un premier album éponyme percutant, sans Neil Peart, qui a parti le bal vers de nouveaux horizons sonores.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Et oui, un cinquième album consécutif de Black Sabbath qui se retrouve dans la longue liste de l’Évolution Métallique. Non pas que j’aie un parti pris car à partir de Sabbath Bloody Sabbath, il est devenu évident que la formation de Birmingham et ses membres étaient devenus sans le vouloir les « Pères » du Heavy Metal. Avec ce cinquième album, Ozzy, Tony, Geezer et Bill avaient en quelque sorte également façonné l’imagerie Métallique avec le fameux 666, les démons et l’enfer. Bien sûr ces thèmes avaient déjà été invoqués par d’autres formations depuis la fin des années 60 mais Black Sabbath en faisait son cheval de bataille pour ainsi alimenter le mythe et faire éclater le nouveau genre à en devenir. Jusque là, Black Sabbath était le maître incontesté de la musique Heavy mais ce serait pour une courte durée car dès 1974, tout allait changer et évoluer à une vitesse phénoménale. Toutes les briques étaient maintenant implantées, il ne restait plus qu’à les solidifier…

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Avec son 4e album, Black Sabbath allait solidement asseoir sa suprématie de band le plus heavy de la planète. Là où certains bands tendaient à revenir vers le Hard Rock classique, Black Sabbath augmentait sa présence et sa lourdeur avec le son caractéristque que l’on connait du Doom Metal de maintenant. La Pièce St-Vitus Dance a même donné son nom à une autre formation de même acabit qui a été pionnière du Doom Metal. Tony Iommi était devenu une figure de proue du Heavy Metal avant même la naissance du genre en tant que tel et nous lui devons beaucoup au niveau des riffs et des structures qui forgé plus tard les hymnes Métalliques les plus connus.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Lorsque l’on regarde de plus près, on s’aperçoit assez rapidement que sans Black Sabbath et Deep Purple, le Heavy Metal ne serait probablement pas ce qu’il est aujourd’hui, la preuve est que tabt Sabbath que Purple se retrouvent une fois de plus à l’avant plan avec chacun un troisième album ayant façonné le Métal. Avec Machine Head, Deep Purple fermait sa trilogie avec brio et justes à elles seules, les pièces Highway Star et Smoke on the Water peuvent aisément se targuer d’être l’essence même du Heavy Metal. À partir de ce moment, le sort était jeté et ce qui allait suivre au fil des années allait indéniablement changer le cours de l’histoire musicale.

Tags:

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Bien qu’étant de nature plus Blues dans son fond musical, le premier album de la formation Allemande Scorpions avait tout pour mettre en marche la grosse machine Métallique en y implantant ses rouages. Lonesome Crow était un album audacieux, surtout pour un premier album, avec ses riffs techniques et sa rythmique tr;es différente de ce qui se faisait dans le Hard Rock de l’époque. Par contre, ce qui retenait le plus l’attention et ce qui se rapprochait de plus en plus vers des sonorités dites Métal, ce sont sans conteste les solos de guitare endiablés du jeune Michael Schenker qui, du haut de ses 16 ans, était déjà une légende de la guitare en Allemagne. Ajoutons à tout ça la voix magistrale et envoûtante de Klaus Meine, voix qui allait devenir une influence majeure pour plusieurs groupes par la suite. Lonesome Crow est certes moins Heavy que ce que faisait déjà Black Sabbath ou Deep Purple mais ce premier album a été l’ouverture vers de nouveaux horizons musicaux tant en Allemagne que dans le monde entier.

Tags: