Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le Folk tendait à faire de plus en plus sa place dans l’immensité Métallique et partout en Europe et en Scandinavie cette tendance grandissait à une vitesse phénoménale. Un tout nouveau créneau s’était ouvert et au lieu de parler de diableries et de l’enfer, les groupes qui s’adonnaient au Folk Metal choisissaient de relater les histoires ancestrales et de parler de mythologie ancienne et de dieux disparus sous le joug du Catholicisme. Adorned Brood était arrivé avec un premier album bien balancé entre le Black Metal et le Folk festif résonnant au son des flûtes et des airs traditionnels. Certes, Hiltia n’était pas parfait mais était suffisamment original et bien construit pour que le groupe se taille une belle place dans le nouveau monde du Folk Metal. La partie Folk du groupe était superbe et nous transportait vers des temps immémoriaux où les dieux multiples étaient encore présents et où la simplicité de vivre était bien réelle. Un excellent premier album qui ouvrira la voie à d’autres groupes à faire de même et ainsi éviter que les souvenirs des ancêtres ne se perdent.

Tags: