Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

L’Évolution Métallique selon Sinistros #679
Akercocke – Rape of the Bastard Nazarene – 1999
Angleterre

Oser. Un bien grand mot difficile à appliquer surtout dans le vaste monde Métalique. Mais, si l’évolution métallique a pu avoir lieu c’est surtout grâce à des artistes qui sont allés au-delà du mot en changeant la face de la musique. La formation Anglaise Akerkocke est l’une de ces formations qui ont osé changer les balises en faisant fi des critiques et de l’opinion générale. Le premier album du groupe était sans compromis, on insérait des éléments et des textures jusqu’ici inexploitées pour ainsi en quelque sorte réinventer le Death et le Black Metal en le rendant encore moins accessible et de plus en plus disjoncté avec des riffs à la fois techniques et tordus. Rape of the Bastard Nazarene allait paver la voie à beaucoup de changements dans les années 2000, rendant le Métal encore plus complexe et surtout plus intelligent. Ce premier album n’était que le début et malgré le fait que le groupe ne serait pas des plus connus, il fera des ravages avec les albums suivants qui seront toujours sans compromis.

Tags: