Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Comme plusieurs albums qui apportent un certain changement dans le son d’un groupe, le troisième album de Dark Tranquillity avait apporté son lot de changements mais inévitablement son lot de détracteurs. Oui, le groupe devenait unp eu plus technique et surtout plus mélodique ce qui lui a permis de se démarquer de ses « concurrents » de la scène de Gothenburg et ainsi faire cavalier seul dans cette course pour le Death Metal mélodique. The Mind’s I était tout sauf un mauvais album. Il était audacieux et certes différent mais contenait suffisamment de vitriol et de riffs caustiques rapides pour en faire un superbe album qui décape. Le groupe n’en était qu’à ses débuts et son avenir serait plus qu’influent pour la grande scène métallique mondiale. Réécoutons cet album avec des oreilles neuves, nous découvrirons tout un album brillamment composé qui nous fera prendre conscience de l’histoire du Métal et d’où viennent certaines sonorités et styles que nous connaissons aujourd’hui.

Tags: