Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

L’Évolution Métallique selon Sinistros #790
Electric Wizard – Let Us Prey – 2002
Angleterre

Avec Let Us Prey, Electric Wizard signait son album le plus noir et le plus mystérieux de sa carrière. Cet album était aussi le plus glauque de la discographie du groupe qui flirtait beaucoup plus avec le Rock Psychédélique que sur les précédentes parutions au grand dam de certains fans qui n’avaient pas compris le cheminement que le groupe Anglais était en train de prendre. Malgré tout, Electric Wizard continuait à nous hypnotiser avec ses longues pièces vaporeuses et ses riffs gras et granuleux, nous faisant voyager dans des sonorités atmosphériques et envoûtantes. À prime abord, Electric Wizard, ce n’est pas pour tout le monde mais lorsqu’on se connecte vraiment avec la musique du groupe et qu’on essaie de s’y imprégner, on finit par comprendre ce qui se passe pour en apprécier chaque parcelle. Let Us Prey était un album déroutant qui gagnait à être connu au fil des écoutes et avec le recul, on constate que c’est un album fantastique qui a démystifié le Rock psychédélique pesant des années 70 et qui a ouvert la voie à d’autres formations qui formeront la nouvelle vague du Doom vers la deuxième moitié de années 2000 avec entre autres Uncle Acid and the Deadbeats, Blood Ceremony, Lucifer et même Ghost sur son premier album.

Tags: