Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

En 1997 la face du métal extrême était en train de changer, de nombreux groupes s’enlignaient vers la finesse en explorant de nouvelles avenues sonores et stylistiques. Avec son troisième album, Enslaved avait franchi un pas de géant en s’aventurant vers des contrées musicales inexplorées tout en gardant le cap vers son but de relater les histoires ancestrales et sa mythologie. Le groupe était en train de s’orienter vers ce que nous connaissons de lui aujourd’hui en imbriquant des éléments plus Folk et surtout plus Progressifs à son Black Metal épique et sulfureux. Eld contenait des pièces longues et brillamment structurées et servira de base à ce qui s’en venait mais gardait encore son côté cru et sauvage. On dit de cet album qu’il s’apparente à ce que Opeth aurait pu être si le dernier avait joué la carte du Black Metal, ce qui est un beau compliment. Enslaved devenait plus complexe et ses membres allaient augmenter le niveau de cette complexité à chaque sortie d’album par la suite. Eld est un tout un album que l’on doit considérer si on veut connaître le développement du groupe et aussi de celui du Métal Progressif.

Tags: