Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Il y a de ces albums qui nous font dire « Kossé ça? » parfois ârce que c’est ultra mauvais et d’autres fois parce que c’est tellement bizarre qu’on finit par prendre conscience que c’est du pur génie et en avance sur son temps. Dès les premières notes de la pièce titre du troisième album de Gorguts, la majorité d’entre nous se demandait effectivement ce qui se passait et surtout comment prendre cet album de front. Les moins curieux d’entre nous ont immédiatement dénigré l’album le jugeant totalement chaotique et cacophonique. Les plus aventureux se sont heurtés à un album complètement disjoncté et possiblement beaucoup trop en avance sur son temps pour la majorité des Métalleux. Il aura fallu plusieurs écoutes pour dompter la bête pour finir par s’apercevoir que Obscura était en fait un album de musique classique joué par un groupe de Death Metal Technique. En 1998, cet album était tout simplement incompris, de nos jours on constate l’ampleur de l’héritage musical laissé par Gorguts avec son Obscura. Cet album a contribué à tout changer dans le Death Metal et rendre le style encore plus Technique et surtout hors des standards préétablis. Obscura est certes l’album le plus bizarre de toute l’histoire du Death Metal mais cette bizarrerie s’est propagée par la suite avec plusieurs groupes qui avaient à cœur de mettre la technicité et le talent de composition à l’avant plan et ainsi prouver que le Métal ce n’était pas uniquement une musique bruyante et Satanique. Merci Gorguts de nous avoir sortis de notre zone de confort et de nous avoir montré le chemin vers d’autres horizons sonores!

Tags: