Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Ibaraki – Extreme Progressive Metal – États-Unis
Rashomon – 2022
Nuclear Blast
9,3/10

Ibaraki est une préfecture Japonaise située sur la côte est du Japon, c’est aussi un démon des histoires de la période Heian qui a servi de nom pour le projet solo de Matt Heafy, leader du groupe Américain Trivium. Heafy a voulu visiter ses racines Japonaises en changeant de style musical en optant pour un mélange de musique Progressive assez extrême et de Black Metal. On peut dès maintenant entendre le résultat sur le tout premier album du projet qui comprends une collaboration avec Ihsahn.

Autant le dire tout de suite, je ne suis pas un fan de Trivium, loin de là. Mais, je respecte assez le travail de Matt Heafy pour avoir décidé de prêter une oreille attentive à son projet solo. Je ne suis pas déçu! Rashomon est un album qui entre directement dans mes cordes musicales et qui contient amplement de sonorités diverses et des structures complètement hors des sentiers battus dignes des grands maîtres du Métal Progressif comme Opeth ou Enslaved. Il n’y a pas à dire, Heafy a un talent naturel pour la composition et c’est un pur génie des arrangements. Certains éléments symphoniques sont imbriqués ici et là au fil des pièces les rendant encore plus majestueuses. On passe de la pure défonce musicale au sonorités plus douces de guitares acoustiques ornementes de violons ou encore de la brutalité sonore aux relents atmosphériques avec des styles complètement à l’opposé de tout ce qui peut s’apparenter au Métal. La production est sans failles, ça sonne, c,est puissant et tout est à sa place. Ce premier album solo, c’est purement du grand art musical point final.

Rashomon fera partie des tops de 2022 et un album qui restera dans l’histoire métallique et est déjà un classique à en devenir. Chapeau Monsieur Heafy!

Composition : 9
Exécution : 9,5
Arrangements : 9,5
Production : 9,5
Appréciation : 9

Tags: