Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Virtual XI fut le deuxième et dernier album de Iron Maiden avec Blaze Bayley au poste de chanteur. Cette période de Iron Maiden n’est certes pas la plus populaire de sa carrière mais contrairement à ce plusieurs personnes pouvaient dire, ce n’était pas une période catastrophique pour autant. Bien sûr que Iron Maiden se cherchait quand même beaucoup durant cette drôle de période mais le groupe Anglais avait tout de même réussi à demeurer en vie et ce suffisamment pour ne pas être obligé d’être sur le respirateur artificiel. Sur Virtual XI on expérimentait encore comme sur les albums précédents ce qui avait donné des pièces un peu bizarre pour le fan des années 80. The Angel and the Gamer aurait pu être une pièce de The Cult, The Clansman est une formidable pièce qui est toujours dans le répertoire et chantée par Dickinson lui-même depuis plusieurs années. Il ne faut pas blâmer Bayley pour ses deux albums, le gars avait de gros souliers à chausser et il a malgré tout réussi à se tailler une place dans la grande sphère métallique et à se faire respecter en tant que chanteur. Virtual XI n’est vraiment pas le meilleur album de Maiden mais il demeure que cet album a ses excellents moments et a permis au groupe de survivre en cette période Grunge.

Tags: