Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Il serait malaisant de reprocher à certains groupes de stagner et de ne pas vraiment évoluer. Parfois, garder sa sonorité et son style sans chercher à expérimenter peut être aussi une excellente chose. Malevolent Creation n’a jamais changé d’un iota son style de composition et son jeu nous revenant sans surprises avec le même son d’album en album. Ouin, pis? Est-ce quie le groupe est efficace? Est-ce qu’il a contribué au développement du Death Metal à l’échelle mondiale? Les réponses sont évidement oui et son sixième album était là pour le prouver. Des riffs incendiaires, une rythmique destructrice et des compositions entraînantes, que demander de plus? Le groupe était fidèle à lui-même et est demeuré intègre à son genre jusqu’à aujourd’hui. The Fine Art of Murder est un super album de Death Metal bien gras et pas gentil qu’il faut écouter le volume au fond sans se soucier de l’originalité et autres artifices inutiles.

Tags: