Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Megadeth – Thrash Metal – États-Unis
The Sick, The Dying… And the Dead! – 2022
Universal
9,1/10

On dira bien ce que l’on veut mais la sortie d’un album de Megadeth suscite toujours un intérêt tant positif que négatif. Les fans aguerris se réjouissent et les détesteurs en puissance s,en donnent à cœur joie pour démolir le groupe sans raison apparente. Il est vrai que la carrière du clan Mustaine a été en dents de scie, nous offrant souvent de très bons album, parfois des plus douteux. Chose certaine c’est que The Sick, The Dying… And the Dead! Ne laissera personne indifférent, du moins à ma connaissance.

Ce seizième album de la légende Californienne nous fait amplement oublier les écarts de conduite subis au fil des années, Megadeth renoue avec ses origines et nous balance un album de pur Thrash Metal comme à l’époque des Peace Sells et So Far, So Good. Ce nouvel album est même le meilleur album du groupe depuis Endgame paru en 2009, ça décoiffe et ça rentre au poste. Est-ce que le fait d’avoir recruté Dirk Verbeuren à la batterie peut avoir été un élément déclencheur? Possible car les doubles bass drums se font aller tout au long de l,album et on a même droit à certains blast beats ici et là. Niveau riffs, c’est du Mustaine à 100% avec la touche rapide de Loureiro, rapidité qui se perpétue tout au long de l’album avec des changements puissants et des structures dignes des années 80. Les fans de longue date ont de quoi à savourer, cet album est tout à fait à la hauteur des attentes.

Avec ce nouvel album, Mustaine semble tenter de se faire pardonner de ses mauvais choix passés et il réussi très bien dans mon cas. Un album éclatant qui fera partie des tops de 2022!

Composition : 9
Exécution : 9,5
Arrangements : 8,5
Production : 9,5
Appréciation : 9

Tags: