Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Qui a dit que le Black Metal se devait d’^tre uniquement associé au froid et à la neige? Qui a dit que le Folk Metal ne devait se limiter qu’aux traditions Celtes ou Scandinaves? Qui serait le mieux placer pour invoquer les démons et malmener toute la chrétienté? Un groupe venu du désert ne peut avoir des références au froid et ne peut se targuer d’être Viking. De plus, un groupe de Black Metal provenant de Jerusalem et de Bethléem est plutôt bien placé pour ébranler les fondations mêmes de l’Église Catholique! Avec son premier album avec un titre aussi dévastateur que la musique qu’il contient, Melechesh avait frappé un si grand coup que le groupe a dû déménager pour diverses raisons dont des problèmes avec les autorités religieuses de son pays. Même si les sonorités traditionnelles du Moyen Orient ne sont pas très présentes sur As Jerusalem Burns, le groupe intègre toutefois certains rythmes liés à ses traditions ancestrales pour obtenir un style unique et excessivement complexe. Ce premier album est certes passé inaperçu de notre côté mais il fut amplement influent pour permettre à d’autres groupes du Moyen Orient à persévérer et se battre pour leurs convictions. Melechesh est un précurseur au même titre que Orphaned Land et sa musique se doit d’petre mentionnée dans la grand Évolution Métallique.

Tags: